La Sophrologie ? C’est quoi ?

La sophrologie est une discipline fondée en 1960 par le psychiatre Alfonso Caycedo, qui avait à coeur de rendre ses patients plus autonomes et plus actifs dans leur prise en charge. Il crée la sophrologie à partir de plusieurs philosophies et pratiques, à la fois orientales (méditation zen et bouddhiste, yoga) et occidentales (psychologie positive, hypnose…).

La sophrologie peut se définir comme l’étude de l’harmonie de la conscience (du grec sos phren logos). C’est une thérapie psycho-corporelle qui vise à harmoniser le corps, les émotions et le mental à travers un ensemble d’exercices combinant la relaxation dynamique (mouvements doux effectués en pleine conscience), la respiration consciente, la méditation, la relaxation et la visualisation. La pratique de la sophrologie a pour objectif de développer, de renforcer les capacités et les ressources de chacun, de favoriser notre épanouissement physique et moral au quotidien.

Les personnes qui pratiquent la sophrologie témoignent souvent de :

  • d’un mieux-être émotionnel,
  • d’une authenticité dans l’affirmation de soi,
  • d’une vision plus sereine de la vie,
  • de relations pacifiées,
  • de leur capacité accrue à prendre du recul,
  • d’une meilleure estime de soi,
  • de plus de confiance en soi…

La sophrologie s’adapte à tous les publics :

Les personnes âgées

En vieillissant nous nous déconnectons progressivement de notre corps ou alors, nous n’y sommes plus connectés que par des douleurs… La mobilité se réduit et les perceptions sensorielles s’amoindrissent également. La pratique de la sophrologie favorise une reconnexion à son corps et à ses sens. Elle amène un peu plus de plaisir, de positif et de bien-être au quotidien, notamment grâce à une meilleure gestion de la douleur. Le travail sophrologique peut conduire à explorer passé, présent et futur, au travers d’évènements agréables, pour se souvenir que chacun de nous poursuit une histoire en cours et a la possibilité de décider la qualité de présence à insuffler dans chacune de ses journées.

Les jeunes

Les bienfaits de la sophrologie pour les adolescents et jeunes adultes, sont multiples. Elle permet de mieux gérer son stress, surtout dans des périodes d’examens. La période de l’adolescence est marquée par des changements physiques parfois difficiles à vivre pour l’adolescent. Certains exercices proposés par la sophrologie aident à s’approprier son corps et à mieux se connaître. Par la respiration, il est possible de découvrir le potentiel extraordinaire dont nous disposons chacun pour réguler nos émotions perturbatrices et pouvoir recouvrer notre calme. La sophrologie amène à se connaître un peu mieux soi-même et à se respecter, afin de (re)trouver une meilleure confiance en soi. C’est la première étape, afin ensuite d’être en relation avec les autres dans le respect et la tolérance.

Les enfants

La sophrologie s’adapte à tous les âges, y compris aux plus jeunes. Elle se veut dynamique et créative pour accompagner l’enfant de façon joyeuse : « et si on jouait à faire de la sophro ? ».

Tant par la simplicité de sa pratique que par la richesse de ses outils, la sophrologie est une pratique de choix chez l’enfant. Elle l’accompagne dans sa motricité, dans l’expression et la régulation de ses émotions. Elle enseigne la concentration, la capacité au calme, la responsabilité, dans une dimension ludique et créative encourageant à l’autonomie.

Les femmes enceintes

La pratique de la sophrologie est un atout de taille pour les femmes enceintes ; elle vient compléter de façon pertinente les cours de préparation à l’accouchement. Les femmes enceintes doivent faire face à de nombreuses transformations pendant leur grossesse (corporelles, psychologiques et émotionnelles), apparition de douleurs… etc. La sophrologie permet de mieux intégrer et accepter ces transformations, de mieux gérer la douleur (notamment pendant l’accouchement), de maîtriser stress, anxiété et toutes autres émotions perturbatrices.

Grâce à cette pratique, les femmes se sentent plus sereines, plus confiante en leurs capacités et peuvent vivre leur grossesse et leur accouchement en pleine conscience et avec amour.

En accompagnement à la parentalité

Les enfants, quelque soit leur âge, peuvent être sources de grands bonheurs et de grands bouleversements, celui de devenir parent comme celui occasionné par leur départ de la maison, par exemple. Entre temps, accompagner son enfant dans son développement avec patience, bienveillance et confiance est un challenge au quotidien.

La pratique de la sophrologie aide tout parent à créer des liens positifs et confiants avec ses enfants. Ils se sentent plus en capacité à prendre du recul face aux crises émotionnelles, ils parviennent à mieux gérer leurs émotions désagréables (stress, colère, angoisses diverses). L’entrainement aux techniques sophrologiques peut alors avoir des répercussions sur toute la vie de famille, créant un cercle vertueux car l’exemple de maîtrise des émotions, de lâcher-prise et de sérénité dans les situations difficiles sera riche d’enseignements pour les enfants, prompts à imiter leurs parents.

Confiance

La sophrologie nous invite à nous reconnecter à notre capacité de confiance en nous et en la Vie. Elle nous autorise à tout simplement à Etre en accord avec nous-même.

Espoir

C’est une pratique fondée sur le principe d’action positive. Elle enseigne à ressentir tout ce qui est positif dans notre vie afin d’optimiser au maximum nos ressources.

Harmonie

A travers la prise en compte de perceptions, de sensations subtiles, la sophrologie permet de ramener la conscience dans le corps afin de rétablir une connexion entre le corps et l’esprit.

Créons quelque chose ensemble.


%d blogueurs aiment cette page :